Un doctorat «honoris causa» pour la professeure Sylvie Belleville

Sylvie Belleville (Ph.D.)

La Dre Sylvie Belleville, co-directrice du CIMA-Q, a reçu du Conseil académique de l’Université de Mons le titre de docteure honoris causa pour sa contribution aux avancées scientifiques dans le domaine de la psychologie …la suite  (2021-11-04 par CIMA-Q)

L’hyperactivation anormale du cerveau, signe précoce de l’Alzheimer?

(2021-05-25) Une activité anormalement élevée dans certaines zones du cerveau, notamment l’hippocampe et le lobe pariétal, serait un signe précoce de la maladie d’Alzheimer chez les individus à risques, suggèrent les travaux de Nick Corriveau-Lecavalier, étudiant au doctorat au moment de la recherche, et Sylvie Belleville, directrice de laboratoire à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal et professeure au Département de psychologie de l’Université de Montréal. Cette hyperactivation cérébrale, combinée avec des analyses génétiques et des tests cognitifs, pourrait devenir un biomarqueur pour identifier la maladie plusieurs années avant l’apparition des premiers signes cliniques, tels les troubles de mémoire, de jugement et de langage. …la suite

journée_scientifique_cimaq_2021Pour l’édition 2021 de sa journée scientifique annuelle, le CIMA-Q vous invite à assister de façon virtuelle sur 2 avant-midis consécutifs, le 1 et le 2 juin prochain, aux présentations de membres de notre consortium de chercheurs. Neuf membres du CIMA-Q présenteront les résultats de leurs travaux en lien avec l’utilisation des données clinique, neuropsychologique ou de neuro imagerie, et du biomatériel de la Banque du CIMA-Q. De plus nous aurons le plaisir et le privilège de recevoir comme conférencières invitées* Dre Gillian Einstein et Dre Cherryl Wellington qui viendront présenter leurs travaux récents. 

Le Centre de recherche de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (CRIUGM) lance un site web pour garder actifs les aînés en confinement:  webinaire.criugm.qc.ca

Ce projet, initié et coordonné par la Dre Chantal Dumoulin, chercheure au CRIUGM et professeure à la Faculté de Médecine de l’université de Montréal, vise à offrir aux aînés des informations sur divers enjeux de santé. Plusieurs de nos chercheurs et praticiens ont répondu à l’appel en proposant en exclusivité des présentations sur différents sujets qui intéressent les aînés.

Ce site web sera régulièrement alimenté de vidéos qui traiteront de santé physique, santé cognitive et bien-être psychologique. Vous pouvez d’ores et déjà visionner les premières sur les thèmes suivants :

Ces vidéos sont également en ligne sur la chaîne YouTube du CRIUGM.

Nous vous invitons à faire la promotion de cette initiative auprès de vos proches et de votre réseau professionnel et vous encourageons à visiter régulièrement le site web.

Bon visionnement,

Sylvie Belleville

Directrice scientifique du CRIUGM

Le CIMA-Q sera au congrès annuel du AAIC (Alzheimer’s Association International Conference) qui se déroulera à Chicago (E-U) du 22 au 26 juillet 2018. Si vous êtes de passage à Chicago, venez-nous voir!

  Le CIMA-Q tient sa journée scientifique annuelle le 11 mai prochain l’hôpital général juif, une opportunité d’en connaître davantage sur ce grand consortium québécois et d’échanger avec des collègues qui ont des intérêts de recherche similaires aux vôtres ! Ne manquez pas ce bel événement, l’inscription est gratuite mais fortement recommandée ! Au plaisir … Continuer la lecture

CIMA-Q à la journée annuelle de la Société Alzheimer du Québec
Nancy Parent, infirmière de recherche CIMA-Q et Andréanne Parent, coordonnatrice du groupe cognition CIMA-Q

Janvier est le mois officiel de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer et aux maladies apparentées. À cet effet, des représentantes du CIMA-Q ont tenu un kiosque le 24 janvier 2016 à l’Université Laval, à l’occasion de la grande activité d’information annuelle de la Société Alzheimer de Québec. Cette journée visait à démystifier la maladie auprès de la population. Nancy Parent, infirmière de recherche CIMA-Q, et Andréanne Parent, coordonnatrice du groupe cognition CIMA-Q, ont vivement suscité l’intérêt des participants en exposant les différentes activités de recherche menées par le consortium. Effectivement, il est rassurant pour les personnes atteintes de la maladie ou leurs proches de réaliser les efforts déployés, cela afin de prévenir ou traiter l’Alzheimer. Des collaborateurs du consortium étaient présents lors de l’événement, dont les conférenciers Dr Louis Verret et Dr Stéphane Poulin, ainsi que les professionnels de la clinique mémoire qui tenaient un kiosque. Ils ont également contribué à offrir une belle visibilité au CIMA-Q!

La 2e édition de la journée scientifique du CIMA-Q se tiendra le 11 mai 2016 à l’Hôpital général juif. Les chercheurs, étudiants et membres CIMA-Q auront l’occasion unique d’être informés en détail des possibilités qu’ils ont en matière de recherche avec les outils et données du CIMA-Q.

La communauté scientifique pourra également être informée des avancées des différents groupes d’experts et plateformes du Consortium, ayant pour visées l’identification de tests cognitifs prédictifs fiables et sensibles, la découverte de nouveaux marqueurs de neuroimagerie, l’identification de nouveaux biomarqueurs et cibles thérapeutiques et l’identification de facteurs de risques et facteurs préventifs.

Nous vous invitons à prendre connaissance d’une entrevue avec la gériatre Marie-Jeanne Kergoat, directrice de la cohorte clinique CIMA-Q, parue dans le revue du Bel Age (septembre 2015). L’article a déjà suscité beaucoup d’intérêt chez les aînés, plus de 200 appels ont été recensés pour une participation au projet CIMA-Q, depuis sa parution !

Le Congrès de «l’Alzheimer Association Internationale Conference» (AAIC) représente un des plus importants forums pour le partage des connaissances sur la maladie d’Alzheimer et autres conditions apparentées. Chercheurs et cliniciens se réunissent annuellement afin d’échanger sur les dernières découvertes. Du 18 au 23 juillet 2015, à Washington DC aux États-Unis, CIMA-Q figurait parmi les organisations canadiennes regroupées côte à côte pour mettre en évidence les efforts concertés pour vaincre cette maladie au Canada. Parmi les autres participants mentionnons les IRSC (Instituts du Vieillissement et Instituts des Neurosciences, Santé mentale et Toxicomanies), CCNV (Consortium canadien en neurodégénérescence associée au vieillissement), CANAD (Symposium Canadien de la Recherche Fondamentale sur la Maladie d’Alzheimer), ÉLCV (Étude longitudinale canadienne sur le vieillissement) et C5R (Consortium of Canadian Centres for Clinical Cognitive Research) et la Société l’Alzheimer du Canada, qui ont tous bénéficié de cette belle opportunité de visibilité et d’échanges. Merci à tous ceux qui nous ont visité !

Soulignons enfin qu’à cette occasion, une affiche fut présentée par le co-directeur du thème cognition du CIMA-Q, le Dr Carol Hudon. Cette affiche traitait de la méta-analyse et de la revue systématique qui ont permis de déterminer les évaluations qui composent la batterie de tests CIMA-Q.

C’est avec une grande hâte que le CIMA-Q participera à nouveau à cet évènement qui se tiendra cette fois à Toronto au Canada en juillet 2016.

Le déploiement des activités du Consortium pour l’identification précoce de la maladie d’Alzheimer-Québec (CIMA-Q) dans la région de la Capitale-Nationale a été annoncé ce 18 juin 2015 à l’Institut universitaire en santé mentale de Québec (IUSMQ). À cette occasion, le Dr Carol Hudon et le Dr Simon Duchesne ont pris la parole devant de nombreux journalistes.

La conférence de presse a été suivie d’une conférence grand public, toujours à l’IUSMQ, où le Dr Carol Hudon a exposé les grandes lignes des recherches entreprises par le CIMA-Q. Rappelons que ces dernières visent à développer de nouvelles approches afin de diagnostiquer plus précocement la maladie d’Alzheimer, et favoriser ainsi l’émergence de thérapies ciblant les causes de la maladie.

La conférence de presse et la conférence grand public ont suscité un grand engouement pour les recherches du CIMA-Q. En effet, plus de 150 personnes ont depuis signifié leur intérêt à participer aux études du Consortium.

Nous félicitations toute l’équipe de Québec pour le succès de ces conférences et sommes fort heureux du fait que l’événement a reçu une large couverture médiatique (journaux, radio, télévision) :