Un projet pour l’avenir

Le Consortium pour l’identification précoce de la maladie d’Alzheimer (CIMA-Q) regroupe plus de 90 chercheurs et cliniciens québécois qui ont comme objectif commun de faire avancer les connaissances sur la maladie d’Alzheimer. Plus particulièrement, ils ont comme mission de développer des outils permettant de déceler les premiers signes de son apparition. L’identification précoce de la maladie d’Alzheimer augmente de beaucoup les chances de succès des interventions, améliorant ainsi la qualité de vie des ainés aux prises avec cette terrible affection.

 

CIMA-Q c’est quoi?

Les personnes âgées de plus de 65 ans représentent près de 16% de la population québécoise actuelle. Dans cette tranche démographique, la maladie d’Alzheimer est l’affection neurologique qui a la plus forte prévalence. Des efforts de recherche concertés sont donc nécessaires afin de réduire le fardeau de la maladie sur les patients, leur famille et la société.

Le Consortium pour l’identification précoce de la maladie d’Alzheimer – Québec (CIMA-Q) a pour objectif de créer un environnement qui dotera les chercheurs du Québec d’outils méthodologiques, de plateformes et d’expertises afin d’encourager l’innovation, la cohésion et la visibilité de la recherche sur la maladie d’Alzheimer à des niveaux sans précédents. Ses objectifs spécifiques sont :

  • Développer des tests pour diagnostiquer plus précocement la maladie.
  • Développer une boîte à outils combinant de nouveaux marqueurs biologiques, génétiques, cognitifs et de neuroimagerie.
  • Identifier les mécanismes moléculaires précoces sous-tendant le développement de la maladie.
  • Identifier les problématiques de santé et les habitudes de vie liées aux facteurs de risque et aux facteurs protégeant de la maladie d’Alzheimer.
  • Mettre en oeuvre des procédures cliniques pour le diagnostic et l’utilisation des biomarqueurs dans les cliniques de mémoire.

Le CIMA-Q soutient une expertise et un ensemble de plateformes de recherche intégrées accessibles à la communauté scientifique du Québec oeuvrant sur la maladie d’Alzheimer. Les experts interagissent à travers quatre groupes: Neuroimagerie, Marqueurs cognitifs/ neuropsychiatriques, Cibles thérapeutiques et biomarqueurs, Facteurs de risque et de protection. Ces groupes experts contribuent à l’élaboration d’outils d’évaluation et de procédures pour la collecte de données, le diagnostic, l’harmonisation et le contrôle de qualité. Les ressources des thèmes et plateformes sont gérées par une équipe guidée par un plan d’affaires axé sur l’optimisation de l’accès à l’information pour les chercheurs du Québec et sur la pérennité du Consortium.

Le CIMA-Q comprend plus de 90 chercheurs québécois œuvrant dans les grands champs de recherche pertinents à la maladie d’Alzheimer. Un tel rassemblement d’expertise est unique. Il permet d’accroitre la visibilité et la productivité de la communauté scientifique québécoise axée sur la maladie d’Alzheimer et forge les bases pour propulser ces travaux de recherche au niveau international et pour faire émerger des applications cliniques, des stratégies de prévention et des découvertes significatives pour la population.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page